L'univers des voitures à pédales et à moteur pour enfants

Rotator image

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 14 mars 2014

VOITURES A PÉDALES A REIMS

Depuis plus de 15 ans j'ai pris la bonne habitude de me rendre à Reims au début du mois de Mars, au Salon Champenois du Véhicule d'Époque. Pour beaucoup "La Grande Bourse", LE rendez-vous des cyclautophiles, la rencontre des copains venus des 4 coins coins de France et de Navarre, orchestrés de mains de maître par notre ami Christophe FOUAN (vice-président) et tous les membres du club des Belles Champenoises d'époque.
Cette 27ème édition n'a pas démérité bien au contraire.
Déambulant au hasard des allées encombrées de ferrailles de toutes sortes et de toutes provenances, sous les rayons rasant d'un soleil printanier précoce, j'ai pu enregistrer avant que la foule envahisse le parc des expositions, ici entassées sous quelques vieux pneus, là accompagnées de vaillantes motocyclettes, ou bien cachées derrière un gigantesque radiateur, ou encore calées le long d'immenses bijaugeurs, entre autres, des images perturbées par les ombres projetées de cette heure matinale...
Une rare auto-fusée, un émouvant lot de 4 JEUDI à moteurs, dans un très bon jus d'origine, vendues avec la remorque encore marquée Sté CARNIEL Frères, deux Euréka biplace côte-à-côte, une intéressante Bugatti sur l'étale de Paul Ernoult, et le stand bien achalandé d'un François Gaillard toujours aussi accueillant.
Dans cette ambiance bon enfant chacun y trouve son compte, sa pièce tant convoitée, son habituelle Sandwich "Américain et son demi de bière bien apprécié après une vingtaine de minutes de queue obligatoire et ordonnée, dans la joie et la bonne humeur, sans oublier les petits comptoirs ou l'on déguste entre amis et avec modération quelques flutes d'un excellent breuvage régional.
Je laisse le soin à ma vingtaine de clichés, issus de mon "pauv téléphone," de vous transmettre l'ambiance amicale de cette mémorable journée.
Merci Messieurs-Dames pour votre superbe prestation et… Vive le Champagne et les autos à pédales !










































samedi 4 janvier 2014

" BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2014 "


Cliquez pour démarrer la vidéo. Cliquez, cliquez, et recliquez encore, profitez en… C'est gratuit !

Si L'année 2013 aura permis, grâce au J.T. 13h de TF1, le partage de ma collection par cette diffusion, je vois pour 2014... Je vois, je vois pour notre Univers une nouvelle année riche de trouvailles, de restaurations, d'échanges de passion et d'amitié.
A TOUTES ET A TOUS… PASSIONNÉS(ES) DE VOITURES À PÉDALES, DE JOUETS, DE MÉCANIQUES ANCIENNES ET MODERNES, COLLECTIONNEURS, FERRAILLEURS, BRICOLEURS, INVENTEURS ET ARTISTES DE TOUT POIL, JE VOUS SOUHAITE UNE " BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2014 "







dimanche 22 décembre 2013

JOYEUX NOËL ! "SPORT 22", LA PREMIÈRE AUTO A PÉDALES FABRIQUÉE PAR EURÉKA.

Nous sommes le 25 Décembre 2013, il est un peu moins de 1heure, beaucoup réveillonnent encore et aujourd'hui, un peu comme l'année dernière à la même date, C'EST NOËL !

A TOUTES ET TOUS… JOYEUX NOËL !

MERCI à LAURENT QUI NOUS FAIT PARVENIR DE SUISSE UNE BELLE CARTE ANIMÉE !


Pour certains c'est le PÈRE NOËL qui est descendu dans la cheminée, pour d'autres plus à l'Est c'est, un peu plus tôt en Décembre, SAINT NICOLAS, et pour moi c'est SAINT FRANÇOIS !
Non point celui d'Assise, en Italie, mais l'autre de Rueil, en France.
Il me l'a apporté et la voilà, cette SPORT 22 trônant au pied de mon sapin, première auto à pédales fabriquée par Euréka, au catalogue de 1922, très étroite dans son état d'origine avec son siège capitonné et sa peinture toute écaillée.
Heureusement sa transmission par chaînes avec pignons et roues à rochets fonctionne parfaitement pour de bons débrayages, point mort, marche arrière et freinage… avec "a.b.s." pour les sols glissants d'un hiver débutant.
Tout y est, du tableau de bord au bouchon de radiatateur, de la commande des phares à la roue de secours.
Elle y a échappé de peu, quelques jours plus tôt elle passait aussi sur TF1 !
Avec elle, ma collection s'étoffe et ma quête se restreint, plus que deux Euréka à trouver, la petite Ariane et la Course 28, alors… Pourquoi pas en 2014 ?
Je vous souhaite à tous autant de chance et, comme tous les cyclautophiles, vous êtes très sérieux, le "PÈRE NOÊL" ne vous aura pas oublié, à moins que… ? Alors, n'hésitez pas, voyez avec SAINT-FRANÇOIS ! !
Mon prochain billet pour le nouvel an.
DERNIÈRE MINUTE : NOUS VENONS DE PRENDRE CONNAISSANCE D'UN HEUREUX ÉVÈNEMENT, "UN PETIT JÉSUS" ?, POUR MICKAËL MERLE, CAMÉRAMAN A TF1, A QUI NOUS ADRESSONS AINSI QU'A SON ÉPOUSE NOS FÉLICITATIONS ET NOS MEILLEURS SOUHAITS.




















lundi 16 décembre 2013

NOTRE UNIVERS et ma collection Euréka, voitures à pédales, à L'HONNEUR SUR TF1 J.T.13h. LE BUZZ !


Cliquez pour démarrer la vidéo. Cliquez, cliquez, et recliquez encore, profitez en… C'est gratuit !
Comme je vous l'annonçais précédemment, la chaîne TF1 m'a permis de mettre à l'honneur la marque Euréka et son aventure séculaire due en partie à la famille GRANDVOINNET.

Ce Lundi 16 Décembre 2013 au cours du JT de 13h présenté par Jean-Pierre PERNAUT, pendant un magnifique reportage de presque quatre minutes concocté par Jean-Philippe et Michaël, j'ai pu évoquer ces jouets qui nous passionnent.
Avec les jeux, les tirs, et les autos à pédales, on voit notamment évoluer, sur ses pneus d'époque, "la belle bleue", biplace 33 côte-à-côte modèle Bugatti descendue de son étagère pour cette grande occasion. Quoi de plus agréable que de pouvoir admirer ces "vieilles bagnoles" redonnant aujourd'hui de la joie et du plaisir aux jeunes enfants. Cette séquence a été tournée fin novembre et depuis j'ai du me séparer de la "belle bleue" que je possédais en double, ce qui m'a permis de… ? ? ?
Vous le saurez en consultant mon billet de Noël, en ligne le 25 Décembre !.

Je remercie la chaîne TF1, Mr Jean-Pierre PERNAUT et son équipe, et plus particulièrement les deux compères, les journalistes Jean-Philippe ELME (reporter) et Michaël MERLE (caméraman) qui ont su grâce à leur talent parfaitement valoriser et résumer en moins de 4 minutes l'excellente journée de tournage passée en leur agréable compagnie, sans oublier Madame Louisa KIRÈCHE-MÉTAIS, assistante du journal, pour son attention et sa sympathique communication.
A toutes et à tous je leur souhaite de joyeuses Fêtes de fin d'année.

Pour ceux qui n'auraient pas vue cette réalisation, cliquez en bas de la colonne de droite, dans les liens : NOTRE UNIVERS A L'HONNEUR SUR TF1











jeudi 12 décembre 2013

NOTRE UNIVERS et ma collection Euréka, SUR TF1 J.T.13h. Des voitures à pédales commentées par Jean-Pierre PERNAUT ! LE BUZZ !

Amis collectionneurs, ou simplement fidèles de notre Univers, j'ai le plaisir de vous annoncer qu'un petit reportage sur ma collection Euréka sera diffusé au cours du Journal de 13h de TF1, ce Lundi 16 Décembre 2013. (Sauf évènement exceptionnel)
Cette séquence restera disponible sur le site internet de la chaîne.
Je ne manquerai pas de mettre le lien direct en ligne, après la diffusion.
MERCI JEAN-PIERRE ! Youpppiiiiiiiiiii ! ! ! C'est déjà Noël ! ! !

















lundi 2 décembre 2013

CAMIONNETTES N°1 ET N°2 AVEC REMORQUE, COMPARATIF.

Afin de vous permettre de mieux distinguer les camionnettes Euréka, je vous propose aujourd'hui un comparatif de ces 2 jouets qui figurent aux catalogues de la marque sous les numéros 1 et 2 du code usine EK 16, de 1933 à 1939, code EK 16 bis pour la remorque d'une longueur hors tout de 0,65 m.
La camionnette numéro 1 est construite sur le châssis du modèle Junior 102 alors que la numéro 2 utilise le châssis de la Touriste 201, soit une différence de longueur de 15 cm.
Sur cette dernière les pièces de carrosserie en métal proviennent de la "Touriste" (capot, roues, etc.) hormis l'assise du siège spécifique.
Elle hérite également du tableau de bord qui n'équipe pas la n°1.
La caisse en bois verni 2 tons avec hayon basculant est plus longue, et les ridelles se divisent en 4 pans latéraux alors que le modèle n°1 n'en possède que 3, sinon, les charnières et fermetures sont identiques.
N°1 Longueur = 1,10 m N°2 Longueur = 1,25 m

Je serai plus bavard pendant ce mois de Décembre, attendez-vous à vous à de nombreux billets.
SOYEZ ATTENTIFS A CELUI DE NOËL, JE VOUS PRÉSENTERAI UNE NOUVELLE PIÈCE MAJEURE DANS MA COLLECTION !






















vendredi 8 novembre 2013

EXCEPTIONNELLE BICYCLETTE D'ÉTUDE EURÉKA 1924.

Peu courante cette "BICYCLETTE D'ÉTUDE EURÉKA" !
Je l'ai trouvé sous cette appellation en feuilletant un de mes catalogues, celui de 1924. Elle aurait, vraisemblablement, été diffusée bien avant cette date, au tout début du siècle en 1904, mais je ne possède pas encore un document de cette année précise. Par contre, le catalogue de 1928 propose un vélo construit également autour d'un cadre en bois de hêtre, mais appelé "BICYCLETTE EURÉKA perfectionnée", comme vous pouvez l'observer sur ces copies des pages des catalogues.
On note quelques différences entre les 2 modèles, un guidon cintré et une selle montée sur une crémaillère réglable en hauteur "perfectionnent" le second.
Ces jouets sont peu courants déjà à cause de leur grand âge, ils ont traversé 2 guerres mondiales, mais aussi à cause des matériaux employés à l'époque, et surtout l'alliage de métaux Zamac encore mal maîtrisé, toujours très "atteint par la limite d'âge".
Le pédalier, les moyeux de roues sont donc en Zamac, et le cadre, la fourche et le guidon sont en bois de hêtre. Toutes les pièces d'assemblage en métal sont rivetées entre elles au travers du cadre en bois. La transmission est assurée par une chaîne à double rouleaux dite "à pas sauté" et un tissus brut, de couleur kaki, recouvre la selle en tôle. Les roues utilisent des bandages en caoutchouc de 400 X 19.
Mon modèle ici présenté est donc la "BICYCLETTE D'ÉTUDE EURÉKA, N°1, roues de 40, émail noir ", je vous proposerai dans un prochain billet mon autre modèle, la "BICYCLETTE D'ÉTUDE EURÉKA N°3, NICKEL FIN".




















vendredi 4 octobre 2013

BIPLACE CÔTE-A-CÔTE 33, BUGATTI, 1933. VOITURE A PEDALES.

Pour ce billet je ne m'épandrai pas dans le texte, vous le trouverez à la rubrique Euréka biplace côte à côte 33, sous ce lien:
http://www.voitureapedales.com/?Eureka/p4
L'auto présentée était une biplace à calandre CHENARD & WALCKER toutes options mais aujourd'hui je vous propose le même modèle, ma seconde biplace côte à côte 33, à calandre BUGATTI.
La douzaine de photos devrait vous apporter les précisions souhaitées.
Mon prochain billet: Une rare cible Euréka.























lundi 30 septembre 2013

GROS PLAN SUR L'EURÉKA TOURISTE (1933) style BUGATTI. VOITURE A PÉDALES.

Produit de 1933 à 1936, au nom de code usine EK13, mon modèle TOURISTE est un n°203 livré avec frein à main, ailes enveloppantes et corne d'appel, équipé des l'options pare-chocs nervurés et sujet de bouchon de radiateur "Flèche ailée". Longueur 1,17 m.
Ce joli roadster possède une portière avec pochette intérieure et poignée nickelée, et un capot de coffre ouvrant. Sa carrosserie est posée sur un châssis composé de 2 longerons en U soudés à un caisson avant et une traverse arrière. Dépourvues de suspension ses roues de 250 sont ici à faces plates. Un autre modèles de roue a également été utilisé sur cette auto, un modèle rainuré et des bandages confort en 250/30.
Le radiateur de style Bugatti diffère de celui ses grandes soeurs. Il est en tôle nickelée, emboutie d'une seule pièce avec des rainurages verticaux, sans grille frontal.
Comme sur de nombreux modèles de la marque 2 molettes maintiennent le capot démontable et la propulsion simple et robuste est assurée par un essieu/vilebrequin.
La planche de bord est équipée du célèbre tableau ovale à 4 cadrans (pression d'huile, montre, tachymètre, niveau d'essence) et du contacteur des phares électriques, à bouton moleté et platine ovale la platine ronde ayant disparu après le modèle Sport 27 n°1.
Je prépare actuellement un prochain GROS PLAN SUR LA BIPLACE CÔTE À CÔTE 33 "BUGATTI".

























dimanche 1 septembre 2013

COMPARATIF DES EURÉKA D'AVANT-GUERRE. voiture a pédales.

Nous y sommes... C'est bien la rentrée ! Alors, comme promis voici du très lourd, DES EURÉKA D'AVANT-GUERRE.
Ici, elles y sont (presque) toutes !
Quelques-uns seulement de tous les modèles d'autos et bateaux à pédales fabriqués par Euréka avant la guerre 39/45 ne figurent pas sur ces photos oui mais... Combien et lesquels ?
Ces clichés nous permettent de mieux comparer les tailles de chacun d'eux et nous pouvons être surpris, par exemple, par la "petite" Touriste (vert et rouge) et la "grande" Biplace 35 (bleu et noir), les imposantes Sport 23 et Sport 27, le fin canot "Racer" et "l'immense" Hydroglisseur, en vedette la majestueuse "Grand-Prix", et en arrière plan la "petite" Junior 33 bleu clair et la "moyenne" Super-Junior 35 dite "Delage".
Bientôt un comparatif sur les autos à pédales EURÉKA d'après-guerre et un autre sur les jouets divers EURÉKA (trottinettes, rameurs, vélos, moto-torpilles, trot'vit, etc.), également un "Gros Plan" sur la Touriste.



















1 2 3 4 5 6 7 >